Saint Sylvestre

La Saint Sylvestre, le 31 Décembre

Qui était Saint Sylvestre ?

Sylvestre, fils du prêtre Rufin de l’église d’Aquillé, était un romain aux origines obscures et sujettes à diverses légendes.

Sa mère, Justa, aurait confié son enseignement au prêtre Cyrinus.

Par son extrême bonté, il hébergeâ un chrétien d’Antioche, Timothée, qui avait pratiqué beaucoup de conversions et qui, pour cela, fut décapité sur l'ordre du préfet de la ville, Tarquinius.

Avec le pape Miltiade, Sylvestre emporta le corps de Timothée et l'ensevelit près du tombeau de saint Paul, dans le jardin d'une sainte femme dénommée Théona.

Tarquinius fit arrêter Sylvestre, lui enjoignit de livrer les biens de Timothée et de renier sa foi.
Sylvestre qui naturellement refusa, fut envoyé en prison mais libéré après que le dit Tarquinius se fut étranglé avec une arête de poisson.

Ordonné prêtre par le Pape Miltiade puis élu lui-même Pape à la succession de Miltiade, il tint ce poste pendant 22 ans, de 314 à 335, date de sa mort.

Après avoir réorganisé l’église en énonçant quelques règlements concernant les prêtres, en ordonnant de remplacer le nom des dieux que portaient les jours par leurs numéros de férie et en définissant les jours de fêtes et les jours de jeûne, il mourut « à un âge avancé » dit-on, le 31 décembre 335.

Le réveillon de la Saint Sylvestre

Le réveillon de la Saint Sylvestre est donc ainsi placé sous les bons auspices de son Saint.

C’est le pont, le lien direct entre l’actuelle, bientôt ancienne, et la nouvelle année.

La tradition est d’organiser une « bombance » dans la joie et la bonne humeur et qu’y soient proposés les mets les plus riches et les plus raffinés.

Plus le réveillon sera riche, meilleure sera l’année à venir.

De plus et contrairement à Noël qui est une fête purement familiale, ce réveillon est celui de la fête entre amis.

Les bruits de toutes sortes émis à cette occasion auraient, selon les anciennes croyances, le pouvoir d’éloigner les mauvais esprits et les démons.

La tradition sans doute la plus dangereuse de cette nuit de Saint Sylvestre est celle qui, en Italie, consiste (consistait) à jeter sa vieille vaisselle et ses objets anciens par la fenêtre.
Si cela symbolise « l'abandon de l'inutile et du superflu, et la promesse d'un départ meilleur pour la nouvelle année », les vieilles cocotes en fonte restent toujours un redoutable danger.

Sources documentaires

Moteur de recherche
interne


résultats par page
Powered by X-Recherche
Réalisation Eulglod 2017
Sous Izispot 4.70