Potée morvandelle

 
La potée morvandelle (comme la potée bourguignonne) est un plat d'hiver qui fleure bon la campagne
et que l’on déguste chez soi, en famille ou entre amis.

 C’est quoi ce plat ?

La table morvandelle est plutôt « réconfortante »

Cette potée est un plat de viandes, travers de porc, palette de porc, jambonneau, queue de cochon, lard et saucisses fumées, accompagnées de choux verts, de pommes de terre, de carottes, de navets et d'oignons cuits dans un bouillon.

Comme tous les plats d’hiver, il est servi très chaud.


Et s'il en reste un peu... Aucun problème !

L’origine du plat

Par définition, une potée c’est le contenu d’un pot.

A l’origine, c’était généralement une sorte de soupe paysanne cuite dans un pot de terre.

Il n’y a pas véritablement d’origine géographique de la potée, chaque Région, chaque terroir a « sa » potée.

Son origine calendaire elle se situerait vers le moyen âge. Le hochepot (pot-au-feu de la région Nord-Pas-de-Calais) que l’on pourrait lui assimiler pour la circonstance, est cité quant-à lui dans le Manuscrit de Sion, plus ancien traité de cuisine rédigé en langue française et datant de l’an 1300.

Recette

Comme il y a autant de recettes que de terroirs, comment en proposer une ?

Tans pis ! Allons-y pour celle là, elle n’était pas mauvaise…

Ingrédients pour la cuisson d’une potée morvandelle pour 4 personnes
- 250 g de travers de porc demi-sel
- 250 g de palette de porc demi-sel
- 1 jambonneau demi-sel
- 250 g de lard salé
- 1 queue de cochon
- 2 saucisses fumées (ou Morteau)
- 1 chou vert (pas trop gros…)
- 4 carottes
- 4 navets
- 2 ou 3 gros poireaux
- 8 pommes de terre
- 1 oignon piqué de clous de girofle,
- 1 bouquet garni (persil, thym, laurier)
- Poivre en grains

Nota : D’aucuns vous proposeront des recettes comportant des haricots verts ou des pommes de terre nouvelles, pourquoi pas… Sachez toutefois qu’à l’origine ce plat se préparait plutôt l’hiver, avec les légumes du jardin… et là, les haricots verts et les pommes de terre nouvelles… il faudra attendre le printemps…

Recette :
De préférence, mettez les viandes à dessaler la veille dans de l’eau, et, toujours de  préférence, changez cette eau au moins une fois.
- Dans une grande marmite, mettez le travers de porc, la palette de porc, le jambonneau et le lard ainsi que l’oignon piqué, le bouquet garni et les grains de poivre.
- Recouvrez d’eau et portez à ébullition
- Laissez cuire environ une heure
- Epluchez et lavez les légumes
- Ajoutez les saucisses, la queue de cochon, le chou vert, les carottes, les navets, ainsi que les poireaux (pas les pommes de terre)
- Remettez à cuire environ 45 mn
- Ajoutez les pommes de terre et vérifiez l’assaisonnement
- Remettez à nouveau à cuire (jusqu’à cuisson des pommes de terre)

A l’autocuiseur ?
- Mettez toutes les viandes (sauf saucisses) ainsi que l’oignon piqué, le bouquet garni et les grains de poivre à cuire dans l’eau pendant environ 45mn
- Arrêtez la cuisson, prenez soin de laisser partir toute la vapeur, ouvrez et ajoutez les légumes et les saucisses et remettez à cuire environ 15mn

Une astuce ?
Lavez bien vos légumes avant de les éplucher, mettez ensuite les épluchures dans une gaze et utilisez les pour parfumer le bouillon lors de la première cuisson.
Vous jetterez bien sur les épluchures et la gaze après usage.

Moteur de recherche
interne


résultats par page
Powered by X-Recherche
Réalisation Eulglod 2017
Sous Izispot 4.70