Domecy sur cure
L'origine de ces deux ouvrages est liée aux barrages de
Chaumeçon et du Crescent
(Voir les "petites histoires des origines" sur Chaumeçon et le Crescent"

La centrale hydro-electrique de Bois de Cure
Situation 


 La Centrale

- La centrale EDF de Bois de Cure a été mise en service en 1932. Sa puissance maximale de l'ordre de 24 500 kw, elle est alimentée par une conduite forcée amenant l'eau de la Cure depuis un lac de retenue situé au-dessus de la centrale.

- Le canal d’amené au lac de retenue de Bois de Cure prend naissance au lac du Crescent. Il est long de 7,532 km, est constitué par une pente remarquable d’ 1mm/mètre et comporte 4 tronçons souterrains dits « de section trapézoïdale isocèle surmontée d’un plein cintre sur 6,340 km ». Il existe une prise d’air aux environs de Chastelux et 3 aqueducs permettent de maintenir sa pente : St Germain des Champs, la Métairie et le Merlin.

- Le bassin d’accumulation (lac de retenue) a une capacité de 180 000m3 pour une profondeur moyenne de 6,30 mètres. La conduite forcée conduisant à la centrale représente un diamètre de 2,85 mètres dans sa partie haute et de 2,55 mètres en partie basse pour une chute d’environ 100 mètres. Le débit est de 33m3 par seconde.

- L'accès au bassin d'acumulation est interdit et seules quelques photos de l'extérieur de la centrale sont possibles avec l'aimable autorisation des responsables du site.


La centrale côté aval


La sortie de la Cure



La centrale coté amont



La conduite forcée


Le barrage hydro-électrique de Domecy-sur-Cure
Situation

 Le Barrage


Photo issue de Google Earth

- Le barrage de Domecy sur Cure est situé à mi-chemin entre Vezelay et le Barrage du Crecent, perdu en pleine forêt au milieu de nul part, accessible (si la barrière n'est pas fermée...) par une route limite carrossable d'environ 1,5 km (pour quelques 60 m de dénivelé) depuis le plus proche village. La vue sur cet ouvrage est délibérément obstruée par l'importante végétation, le GR proche peut éventuellement permettre le coup d'oeil.

- C’est le dernier barrage sur la Cure. Sa capacité de 330 000m3 lui permet de réguler le débit de la Cure en période d’étiage.

- Sa mise en service date de 1931. On trouve peu d'informations sur cet ouvrage en dehors des capacités de production affichées par EDF, de l'ordre de 1 100 kw maximum.

- Là encore, quelques photos prisent de l'intérieur de l'emprise avec l'aimable autorisation des responsables du site mais sans possibilité d'accès à la retenue.


Coté aval du barrage vu depuis la route


Coté aval du barrage vu depuis l'emprise EDF



Coté aval du barrage vu depuis la route



L'été, le barrage est invisible...



Pour voir le dépliant EDF grand public sur le Groupe d'Exploitation Hydraulique "Jura Bourgogne" dans le Morvan,
Cliquez ICI

Realisation Eulglod 2013
sous Izispot 4.51
Moteur de recherche interne


résultats par page
Powered by X-Recherche