Les cendres

Les Cendres, le Mercredi suivant le Mardi-gras

Origines

Cette cérémonie qui daterait de l'an 591 (année controversée) fut établie par le Pape Grégoire Ier.

On brûle les rameaux

Le Mercredi des Cendres, premier jour de Carême, soit avant les Rameaux de l’année suivante, on brûle les rameaux (ils ont pourtant été bénis) pour les réduire en… cendres.

 Symbolique

Les rameaux bénis ayant été brûlés, leur bénédiction a disparu.
Ces cendres sont donc bien évidemment elles-mêmes bénites pendant une célébration.

A la suite de cette célébration, le prêtre trace une croix avec la cendre sur le front de chaque fidèle (il impose au front des pénitents).

C’est une évocation symbolique de la mort, une manière de se souvenir du passage de la Génèse (3-19) : « Souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière. »
Soit en Latin : « Memento, homo, quia pulvis es, et in pulverem reverteris ».


L'imposition des cendres

Personnellement, je ne suis pas certain que la formule prononcée par le prêtre lors de l’imposition , "Convertis-toi et crois à l’Évangile" ait un quelconque rapport avec la symbolique…

D’ailleurs ne devrait-on pas dire plutôt « crois en » que « crois à » qui exprime une plus forte certitude ?

Sources documentaires

- Documentation personnelle
- Wikipédia


Moteur de recherche
interne


résultats par page
Powered by X-Recherche
Réalisation Eulglod 2017
Sous Izispot 4.70