La Pentecote

La Pentecôte
Le cinquantième jour après Pâques.
Du grec « pentêkost hêméra » signifiant « cinquantième jour », c’est une fête chrétienne symbolisant la descente de l’esprit saint sur les apôtres.
Cette fête clos le temps Pascal et confère à l’église la mission d’annoncer au monde la résurrection du Christ.
Cette fête se poursuit le lendemain par le « lundi de Pentecôte ».

Origine

Elle date des temps bibliques puisque, dans « les actes des apôtres » faisant suite à son évangile, Luc précise que « …des langues semblables à des langues de feu leur apparurent… », « …et que tous se mirent à parler en d’autres langues… ».

Cet esprit saint leur permettait tout simplement de porter la bonne parole tout autour de la Terre.

Quelques 2 000 ans avant notre ère, était la construction de la tour de Babel par laquelle les hommes voulaient atteindre les cieux…
"Tous ensemble, ils commencent à ne plus faire qu'une seule bouche et qu'une seule communauté, rien ne leur sera impossible...
Allons, descendons pour mettre la confusion dans leur langage, en sorte qu'ils ne se comprennent plus les uns les autres..."

Dieu se devait donc de permettre aux apôtres de converser avec ceux qu’ils avaient précédemment puni.

De nos jours, l’ISS, la Station Spatiale Internationale est la version moderne de la Tour de Babel, devons-nous nous attendre à une nouvelle intervention divine ?

La fête de la Pentecôte

Elle semblerait attestée vers la fin du IIème siècle mais ne se serait généralisée qu’à la fin du IVème siècle.

C’est seulement sous Charlemagne, en 813 lors du concile de Mayence, que la Pentecôte est devenue une fête « d’obligation ».

Si la Pentecôte n’est plus autant célébrée religieusement depuis le concile Vatican II (1962-1965), elle reste une date majeure dans « l’esprit »… des vacanciers…

La Pentecôte, jour férié

Depuis le concordat de 1801 signé entre Bonaparte et le Pape Pie VII, cette fête est devenue légale et ce jusqu’en 2004.

A cette date, le gouvernement français par Jean-Pierre Raffarin (Premier ministre du Président Jacques Chirac), décida de faire de la Pentecôte une journée de solidarité, non chômée, les salariés « offrant » le fruit de leur labeur au profit des personnes âgées.

L’église n’avait pas montré d’objection à cette mesure mais, juste par principe, avait réclamé une concertation.

Une mesure similaire avait perdurée durant des décennies, on l’appelait « la vignette », les personnes âgées en attendent toujours les retombées…

Sources documentaires

- Documentation personnelle
- Wikipédia
- Philosophie.com
- La Génèse
Moteur de recherche
interne


résultats par page
Powered by X-Recherche
Réalisation Eulglod 2017
Sous Izispot 4.70