Charles Cusin

Charles Cusin,
un Autunois inventeur de la montre !

Dans les années 1570, un Autunois, Charles Cusin, va devenir l'inventeur de cet objet essentiel qu'est la montre. Il met au point son invention dans l'atelier de son père à Couhard, au n° 6 de la rue de la cascade où se trouve encore un moulin à aube assis sur le ruisseau.

Charles Cusin a travaillé non seulement sur le mécanisme mais également sur le boîtier de ses montres. Il va créer des montres carrées, ovales, rondes, en forme de coquille d'œuf, d'olive… dans des matériaux les plus divers, or, argent, cuivre, cristal de roche, ambre, émail… de véritables œuvres d'art !

Il habite avec sa famille, au n°2 de la rue St Saulge, la maison de 3 étages, au-dessus du magasin. Le père de Charles, Noël Cusin, fabricant de canons, orgues et horloges, a aussi la charge de l'entretien de l'horloge de la cathédrale et des sonneries des cloches… Mais le Chapitre va lui retirer ces fonctions pour "négligences". En fait on lui reproche d'être protestant. A l'époque, au gibet qui trône sur la place du Champ St Ladre, sont pendus ceux qu'on accusait d'hérésie, convaincus de "luthéranisme". Aux lendemains du massacre de la Saint-Barthélemy en 1572, les deux enfants Claude et Charles Cusin, protestants eux-aussi, vont quitter la ville d'Autun, en 1574, pour se réfugier en Suisse, à Genève. (La petite histoire parle d'une "fuite" liée à une histoire de vols répétés !).

Célébré comme le premier horloger de cette ville, il va faire ainsi la renommée "horlogère" mondiale de Genève qui l'a accueilli. La réputation de Charles Cusin va traverser les frontières et favorisera la création d'une corporation, la "Maîtrise des horlogers de Genève". Une rue de la ville, dans le quartier des Paquis, porte d'ailleurs le nom de cet Autunois.


Montres Charles CUSIN



Voir également : Description de Genève ancienne et moderne
http://books.google.fr/books?id=JQYMe_4Fu4QC&pg=PA246&lpg=PA246&dq=Charles+CUSIN+autun&source=bl&ots=upQsCGeAd3&sig=alYgztNJYy-D5ntGD2VK97TjHuY&hl=fr&sa=X&ei=8341UpqTOc6ihgeTkIH4Ag&ved=0CGoQ6AEwBw#v=onepage&q=Charles%20CUSIN%20autun&f=false?target=?

De son côté, le Dictionnaire historique de la Suisse précise que Charles Cusin travaille à la réparation de l'horloge du Molard pour la ville de Genève et que pour ce travail il reçoit, en 1590, une avance du gouvernement genevois.
L’homme quittera Genève sans avoir rempli son contrat et en emportant l'argent… Pour l'histoire genevoise, le pittoresque du personnage a primé sur son influence sur le développement de l'horlogerie.

http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F29188.php" target=?
© 1998-2013 DHS: tous les droits d'auteur de cette publication sont réservés au Dictionnaire historique de la Suisse, Berne. Les textes sur support électronique sont soumis aux mêmes règles que les textes imprimés

Texte intégral de Claude Chermain, Passeur de mémoire, publié avec son aimable autorisation
 
Voir également, du même auteur, l'ouvrage sur « Autun, la ville aux trésors »



Moteur de recherche
interne


résultats par page
Powered by X-Recherche
Réalisation Eulglod 2017
Sous Izispot 4.70